Suivez nous sur facebook
  • Slide générique
Paris - Grand Rex
Lundi 13 mars 2017

Dans les métiers de la
restauration, il en est un qui chapeaute
tous les autres : celui de chef cuisinier.

Le chef cuisinier est l’ambassadeur par excellence de la gastronomie française

Gourmand, inventif, meneur d’homme, il doit faire preuve de compétences techniques, ainsi que d’un sens du partage et d’une ambition au-dessus de la moyenne.

Découvrez les lauréats de ce métier

Thibaut BEGA
Thibaut BEGA
18 ans

Ville d’origine :

Strasbourg (Bas-Rhin)

Centre de formation :

Le lycée Alexandre Dumas à Illkirch (Bas-Rhin)

Son parcours scolaire :

« Bac Pro commercialisation et services, MC Sommellerie en cours. »

Sa vocation :

« Le plaisir de recevoir. »

Souvenir, souvenir :

« La dégustation d’une bouteille cuvée spéciale Grande Dame « Veuve Clicquot », de 1989. »

Maxime CODEVELLE
Maxime CODEVELLE
19 ans

Ville d’origine :

Paris (15e)

Centre de formation :

CFA Mederic à Paris (17e)

Employeur :

« Saint-James Paris », chez Jean-Luc Rocha à Paris (16e)

Son parcours scolaire :

«BEP, CAP, Bac Pro et BTS restauration hôtellerie en cours. »

Sa vocation :

« Depuis mon plus jeune âge puisque trois de mes oncles sont cuisiniers. »

Souvenir, souvenir :

« La finale du Meilleur Apprenti de France 2016. »

Coraline DURAND
Coraline DURAND
20 ans

Ville d’origine :

Saint-Malo de Guersac (Loire-Atlantique)

Centre de formation :

Le CIFAM, à  Sainte-Luce-Sur-Loire (Loire-Atlantique)

Employeur :

«Le Baco Saveurs » chez Marie Connen de Kerillis à Nantes (Loire-Atlantique)

Son parcours scolaire :

« CAP restauration, Brevet Professionnel Art du service et commercialisation en restauration en cours. »

Sa vocation :

« Le contact avec les gens et le dynamisme du métier m’ont poussée à me diriger vers ce domaine. »

Souvenir, souvenir :

« Le podium du concours du Meilleur Apprenti de France. La fierté de mes patrons, de mon professeur de salle et de ma mère m’a marquée pour toujours. »

Ibrahim KHALIL
Ibrahim KHALIL
20 ans

Ville d’origine :

Comilla - Bangladesh

Ville de résidence :

Paris (11ème)

Centre de Formation :

CFA Médéric - Paris

Employeur :

« Café de l’Homme » chez Mickael Foubert

Son parcours scolaire :

« BEP restauration option cuisine, Bac Pro cuisine. »

Sa vocation :

« Enfant, j’ai grandi au Bangladesh, au contact de la nature, dont j’ai pu apprécier les odeurs, les couleurs, les saveurs, les textures, les épices... J’ai aidé mes parents à cultiver leurs parcelles. Quel plaisir de ramasser les légumes et de préparer le repas familial avec ma mère et ma grand-mère. Mon métier est né de mes racines ! »

Souvenirs, souvenirs :

« Lorsque j’ai remporté le titre de Meilleur Apprenti de France. »

Plutôt sucré ou salé :

« Salé. »

Un type de cuisine :

« La cuisine de mon enfance, bien épicée. »

Vous dans dix ans :

« Dans dix ans, je me vois chef d’entreprise pour transmettre mon savoir-faire. »

Vincent CABEL
Vincent CABEL
18 ans

Ville d’origine :

Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine)

Ville de résidence :

Clichy (Hauts-de-Seine)

Centre de Formation :

CFA Médéric

Employeur :

The Westin - Paris Vendôme, avec le chef David Real

Son parcours scolaire :

« CAP cuisine et Bac Pro cuisine. »

Sa vocation :

« J’ai eu l’envie de cuisiner en regardant faire mes grands-parents, chez eux en Bretagne, avec des aliments frais et du poisson que nous pêchions ensemble. »

Souvenirs, souvenirs :

« Mes entraînements au concours du Meilleur Apprenti de France et surtout, la réception du titre de Meilleur Apprenti de France, en

2015. »

Plutôt sucré ou salé :

« Salé. »

Un type de cuisine :

« La cuisine de type bistronomique. »

Vous dans dix ans :

« Je ne me vois pas forcément chef, mais au moins chef de partie dans un bel établissement, après avoir gravi les échelons dans de grandes maisons et participé à de nouveaux

concours. »

Alexandre DRILLET
Alexandre DRILLET
18 ans

Ville d’origine :

Saint Brieuc (Côtes-d’Armor)

Ville de résidence :

Dinard (Ille-et-Vilaine)

Centre de Formation :

Lycée hôtelier Yvon Bourges - Dinard

Son parcours scolaire :

« BEP service et restaurant et Bac Pro commercialisation et service en restaurant (formation continue). »

Sa vocation :

« Je suis passionné par ce métier depuis que je suis tout petit. J’aime la relation avec les clients. Je considère mon job comme une passion que j’exerce quotidiennement. J’ai toujours soif d’apprendre de nouvelles choses. La restauration est surtout un « art » qui a besoin d’être transmis. »

Souvenirs, souvenirs :

« Les larmes de mon professeur Mikael Trihan, lors de notre victoire au concours du Meilleur Apprenti de France. »

Plutôt sucré ou salé :

« Sucré. »

Un type de cuisine :

« La haute cuisine française comme la gastronomie locale. J’ai une petite préférence pour la cuisine franc-comtoise. »

Vous dans dix ans :

« Je ne sais pas encore ce que l’avenir me réserve ! Je souhaite passer le concours de Meilleur Ouvrier de France, avoir un poste à responsabilité dans un bel établissement et, pourquoi pas, devenir professeur, pour transmettre cette passion du service à la française. »

Paul DEFRANCE
Paul DEFRANCE
17 ans

Ville d’origine :

Arrou (Eure et Loir)

Ville de résidence :

Paris (7e)

Centre de Formation :

École Ferrandi à Paris (6e)

Employeur :

Le Clos des gourmets, à Paris (7e)

Son parcours scolaire :

« Je suis en bac professionnel cuisine. »

Sa vocation :

« Je suis né dedans. Dès l’âge de trois ans, je disais à qui voulait l’entendre que je voulais faire de la cuisine. Je me suis donc orienté vers la restauration. »

Souvenirs, souvenirs :

« C’est un ensemble de chose : les premiers concours, les services, les extras…»

Les Rabelais :

« C’est un honneur d’être récompensé. Ça va me permettre de rencontrer d’autres jeunes des métiers de bouche. »

Un plat préféré :

« Une nage de Saint-Jacques. »

Un loisir :

« J’aime le cyclisme. »

Marina CARRON
Marina CARRON
18 ans

Ville d’origine :

Avallon (Yonne)

Ville de résidence :

Besançon (Doubs)

Centre de Formation :

CFA La Noue à Longvic (Côte d’Or)

Employeur :

Restaurant Le Phare, à Besançon (Doubs)

Son parcours scolaire :

« J’ai obtenu un BEP commercialisation et service en restauration. Actuellement, je suis en bac professionnel commercialisation et service en restauration. »

Sa vocation :

« Je baigne dedans depuis toute petite. Ma mère est gérante d’hôtel. Cette environnement et ce travail m’ont toujours attirée.»

Souvenirs, souvenirs :

« Mon titre de Meilleur Apprenti de France. »

Les Rabelais :

« C’est une manifestation qui valorise le métier. Je trouve cela bien, d’autant plus que mon métier n’est pas très connu et souvent laissé de côté. »

Un plat préféré :

« Le risotto aux champignons.»

Un loisir :

« En dehors de ma profession, j’aime le sport, les sorties avec mes amis et ma famille. »

Maddy PORCHER
Maddy PORCHER
20 ans

Ville d’origine :

Nantes (Pays de la Loire)

Ville de résidence :

St Genis-les-Ollières (Rhône)

Centre de Formation :

CFA François Rabelais à Dardilly (Rhône)

Employeur :

Restaurant La Rotonde à La Tour de Salvagny (Rhône)

Son parcours scolaire :

« J’ai obtenu un Bac professionnel commercialisation et service en restauration.   Actuellement, je prépare un BTS hôtellerie-restauration option gestion et mercatique.»

Sa vocation :

« Plus jeune, je souhaitais devenir oenologue. J’ai travaillé plusieurs fois dans les vignes car ce domaine m’intéressait. Pendant mes stages et ma formation, j’ai découvert le métier de sommelière qui m’a

passionnée. J’ai donc décidé de me lancer. »

Souvenirs, souvenirs :

« La présence de toute l’équipe du restaurant dans lequel j’ai fait mon apprentissage de bac, pour l’annonce des résultats des Meilleurs Apprentis de France. »

Les Rabelais :

« C’est une surprise. Je ne m’y attendais pas du tout. Je suis très contente et flattée, car nous ne sommes que 33. »

Un plat préféré :

« La côte de boeuf, les pâtes et le tiramisu. »

Un loisir :

« J’aime l’aviron et la danse. »

Cameron ATTAL
Cameron ATTAL
17 ans

Ville d’origine

Nice (Alpes-Maritimes)

Ville de résidence

Gif sur Yvette (91)

Centre de formation

Tecomah, à Jouy-en-Josas (Yvelines)

Employeur

Le restaurant d’entreprise de TF1, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Son parcours scolaire

« Après la 3e , je me suis dirigé vers l’école Tecomah, pour y passer un bac professionnel en Art de la table et du service (3 ans). »

Sa vocation

« Mon désir d’exercer le métier de serveur en salle est né naturellement. J’ai toujours été passionné par la restauration, la cuisine et l’argumentation commerciale, dont doit faire preuve un maître d’hôtel devant ses clients. »

Souvenirs, souvenirs…

« Mon meilleur souvenir est ma victoire au concours de Meilleur apprenti de France. »

Les Rabelais

« Pour moi, c’est un très grand honneur de recevoir ce trophée, qui récompense le travail fourni. Cela permet de valoriser de beaux métiers en rapport avec l’alimentaire. »

Un plat préféré

« Le mijoté de penne au suprême de volaille senteur truffe. »

Un loisir

« En dehors de mon métier, j’aime faire des sorties entre amis et passer des soirées avec ma petite amie. »

Mathéo BLAMPIN
Mathéo BLAMPIN
18 ans

Ville d’origine

Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)

Ville de résidence

Le Port Marly (78)

Centre de formation

CFA Médéric à Paris (17e)

Employeur

Présidence de la République, cuisines de l’Elysée à Paris (8e)

Son parcours scolaire

« J’ai suivi le cursus général jusqu’en seconde avant de commencer un bac pro cuisine en trois ans. Je suis actuellement en terminale. »

Sa vocation

Dans ma famille, cuisiner est un moment que tout le monde apprécie et cela depuis que je suis tout petit. Pour moi, en faire mon métier était une évidence ! »

Souvenirs, souvenirs…

« Le jour où j’ai remporté le titre de Meilleur Apprenti de France. Mais, mes premiers pas dans les cuisines de l’Elysée furent aussi un moment riche en émotions. »

Les Rabelais

« C’est une grande joie et beaucoup d’honneur que de recevoir ce trophée. C’est une preuve de confiance que vous m’accordez, ce qui est très valorisant et est une motivation supplémentaire pour ma vie professionnelle. »

Un plat préféré

« En France, nous avons un tel patrimoine gastronomique qu’il est difficile d’avoir une préférence particulière. Mais j’affectionne particulièrement les produits de la mer. »

Un loisir

« J’apprécie sortir avec mes amis pour aller au cinéma, au restaurant... J’aime aussi les activités artistiques telles que le dessin ou la peinture. »

Marie GRICOURT
Marie GRICOURT
20 ans

Ville d’origine

Pithiviers (Loiret)

Ville de résidence

Boulogne-Billancourt (92)

Centre de formation

CFA Méderic à Paris (17e)

Employeur

Restaurant « L’Arôme » à Paris (15e)

Son parcours scolaire

« J’ai d’abord obtenu un bac ES. J’ai ensuite intégré une prépa cuisine en un an, à l’issue de laquelle j’ai obtenu mon CAP. Puis j’ai décidé de m’orienter vers un bac professionnel cuisine, que j’ai décroché en un an. »

Sa vocation

« Je suis née dans cet univers. Mon père et mon oncle sont cuisiniers. J’ai toujours aimé cuisiner. Cela fut une évidence. »

Souvenirs, souvenirs…

« Sans hésiter, ma participation au concours des Meilleurs apprentis de France. J’ai aimé les entraînements, le jour du concours et le regard de mon père à l’annonce des résultats. »

Les Rabelais

« C’est un très grand honneur, je suis heureuse de représenter les jeunes dans le domaine de la cuisine. »

Une plat préféré

« Mon plat préféré, c’est le pigeon de chez Benoît Violier. »

Un loisir

« J’aime profiter de mes amis et de ma famille. »

Martin Amanda
Amanda MARTIN
17 ans

Ville d’origine :

Wahlbac (Haut-Rhin)

Centre de formation :

CFA Joseph STORCK (Guebwiller)

Employeur :

Auberge Saint-Laurent, à Sierentz

Son parcours scolaire

« Après la 3e, j’ai poursuivi mon parcours scolaire avec une première année en BEP des métiers de la restauration et de l’hôtellerie, en attendant d’avoir l’âge requis pour pouvoir continuer cette formation en apprentissage. J’ai ensuite obtenu ce diplôme (en 2012), j’ai donc décidé de poursuivre mes études avec un baccalauréat professionnel commercialisation et services en restaurant, que je prépare actuellement (je suis actuellement en 1re année). »

Une vocation

« La passion que j’éprouve pour les métiers de la restauration, et plus précisément du service, m’a été transmise par mes parents, qui sont eux-mêmes restaurateurs. Mon frère est également dans le métier, il vient de finir ses études dans la restauration et occupe aujourd’hui la place de chef cuisinier au sein de l’établissement familial. »

Souvenirs, souvenirs…

« Mon meilleur souvenir professionnel est ma victoire lors de la finale nationale du concours « Un des Meilleurs apprentis de France », à Toulon, en octobre 2012. Ce concours m’a permis de m’épanouir et de mesurer mes qualités face à une sélection de prétendants. »

Les Rabelais

« Ce trophée récompense des jeunes talents issus des métiers de bouche. Le fait que les lauréats des Rabelais des jeunes talents soient qualifiés de futurs ambassadeurs des métiers de bouche me touche particulièrement et m’encourage pour la suite de ma carrière professionnelle. »

Une spécialité

« Le plat que je préfère et que nous proposons à notre clientèle est le « carré de veau de lait au sautoir, avec des champignons frais du moment, un râpé de truffe noire du Périgord et un spaetzle maison.»

Un loisir

« J’apprécie de rencontrer mes amies, avec lesquelles nous nous rendons régulièrement au cinéma ainsi qu’en centre-ville de Mulhouse afin d’y faire du shopping. De temps en temps, nous allons également danser dans les différentes discothèques de la région. Bien évidemment j’adore aller dans les différents restaurants avec mon ami. »

Un sport

« Je suis passionnée par les chevaux et je pratique l’équitation lorsque j’ai du temps libre. »

Si Abdelkader Benmoussa Mohamed
Mohamed SI ABDELKADER BENMOUSSA
21 ans

Ville d’origine :

Villeparisis (Seine-et-Marne)

Centre de formation :

CEFAA de Villepinte

Employeur au moment du « concours MAF » :

HYATT à Roissy CDG

Son parcours scolaire

« J’ai d’abord obtenu un CAP cuisine, avant de suivre les Mentions complémentaires traiteur, art de la cuisine allégée et dessert à l’assiette. »

Une vocation

« J’ai eu le déclic au moment d’un stage d’une semaine en entreprise. »

Souvenirs, souvenirs…

« Ma première paie a été un moment fort, tout comme le concours des MAF. »

Les Rabelais

« Je suis très heureux et honoré de recevoir ce trophée, car cela signifie beaucoup pour moi et c’est un plus dans mon CV. »

Une spécialité

« Je n’ai pas de plat préféré, car chacun a un petit plus par rapport aux autres. »

Un loisir

« J’aime passer du temps avec des amis pour me changer les idées. »

Un sport

« J’aime le footing. »

 

Sinnah Anthony
Anthony SINNAH
22 ans

Ville d’origine : Nice (Alpes-Maritimes)

Centre de formation : CFA et Greta Paul Augier à Nice

Employeur : Hôtel Negresco - restaurant le Chantecler à Nice

Son parcours scolaire

« J’ai fait un bac pro en 3 ans (obtenu en 2012) et je suis actuellement en BTS en alternance hôtellerie-restauration.»

Une vocation

 

« Mon père avait en restaurant en montagne, j’ai pu faire mes premières saisons et mes premiers pas dans le secteur de la restauration. Ensuite, j’ai été bien encadré, aussi bien à l’école qu’en entreprise, ce qui m’a donné envie d’atteindre mes objectifs professionnels. »

Souvenirs, souvenirs…

« Mon meilleur souvenir ? Sans aucun doute l’annonce des gagnants au concours des meilleurs apprentis de France. J’ai été médaille d’or. »

Les Rabelais

« C’est un réel plaisir et un grand honneur d’être choisi pour recevoir ce trophée des Rabelais des Jeunes Talents, il s’agit d’une réelle reconnaissance de mes aptitudes et de mon savoir-faire dans le domaine de la restauration, et je suis très honoré d’obtenir cette distinction. »

Une spécialité

« Je n’ai pas forcément de plat préféré. Ce qui m’importe, c’est la possibilité de travailler un produit sous toutes les formes, principalement en salle. C’est un agréable moment de partage avec la clientèle. »

Un loisir

 

« J’adore le football, que je pratique depuis l’âge de 6 ans et je suis un fidèle supporter de l’Olympique de Marseille. »

Un sport

« Le football et le tennis. »

Anthony MAUROT
Anthony MAUROT
21 ans

Nom : Mourot

Prénom : Anthony

Âge : 21 ans

Ville d’origine : Chelles (Seine St Denis)

Employeur : Le Ritz à Paris

Plat préféré : la tartiflette

Meilleur souvenir professionnel : ses débuts dans l’hôtellerie.

Jériko VAN DER WOLF
Jériko VAN DER WOLF
19 ans

Nom : Van der Wolf

Prénom : Jériko

Âge : 19 ans

Ville d’origine : Sarlat (Dordogne)

Employeur : Bernard Giraudet à Trémolat

Plat préféré : les moules frites

Meilleur souvenir professionnel : le titre de Meilleur Apprenti de France.

Lucille WATIEAUX
Lucille WATIEAUX
19 ans

Nom : Watieaux

Prénom : Lucille

Âge : 19 ans

Ville d’origine : Sevran (Seine St Denis)

Employeur : le Marriott Hôtel à Roissy-en-France

Plat préféré : les pâtisseries

Meilleur souvenir professionnel : le concours du Meilleur Apprenti de France.